Astuce technique

Trier par:
Thème:

Embedded Vision Kit: Prototype development with the uEye Python interface and OpenCV

The evolution of the classical machine vision towards embedded vision is rapidly evolving. But developing an embedded vision device can be very time consuming and cost-intensive. Especially with proprietary developments you may lose a lot of time until the first results are available.

Today, there are a number of suitable embedded standard components that allow out-of-the-box testing. In combination with qualified software solutions, the first insights for vision applications can be derived very quickly.

Our TechTip shows in a few simple steps how to implement a simple embedded vision application with a uEye camera and a Raspberry Pi 3.

Agencement du filtre de couleur de la matrice de Bayer

Plus grande résolution en fonctionnement monochrome : Obtenez une résolution avec votre capteur couleur

Le capteur 18 mégapixels AR1820HS dans nos modèles de caméra UI-3590 est offert par le fabricant de capteurs ON Semiconductor comme capteur entièrement couleur. Le filtre de Bayer ne vous permet donc de n’obtenir effectivement « que » le quart environ de la résolution nominale du capteur puisque l’information de couleur d’un pixel est obtenue de quatre pixels voisins

 

Pour utiliser chaque pixel, ça n’est pas suffisant d’utiliser le capteur en format de données RAW (sans interpolation Bayer). La matrice de Bayer entraîne une perception de la luminosité différente pour chaque pixel. Nous vous démontrons comment vous pouvez quand même utiliser le capteur couleur comme un capteur « purement » monochrome grâce à un paramétrage adapté et à l’utilisation de sources de lumière appropriées, de façon à obtenir une résolution nettement plus élevée.

La nouvelle « correction adaptative des pixels défectueux » est prise en charge à partie de la version 4.82 de la suite logicielle IDS.

Flexible et dynamique: Utilisation correction adaptative des pixels défectueux

Qu'est ce que c'est que ce point dans mon image ? Si vous vous posez la question, c'est que vous êtes vraisemblablement sur la piste d'un pixel défectueux. Ces pixels présents selon un nombre variable dans tout capteur d'images courant sont perçus par l'observateur comme des parasites de l'image, car ils apparaissent plus sombres ou plus clairs que le reste de l'image. Même en réalisant des efforts importants au niveau de la fabrication du capteur, il est impossible d'éviter les pixels défectueux.

 

Ne serait-il alors pas plus judicieux de pouvoir déterminer et corriger dynamiquement les pixels défectueux directement dans l'application, quelles que soient les conditions de fonctionnement ? Avec la nouvelle fonction « Correction adaptative des pixels défectueux » disponible à partir de la version 4.82 de la suite logicielle IDS, c'est désormais possible.

Ce qui n'était jusqu'à ce jour qu'une fonction spéciale réservée aux modèles de caméra avec capteurs e2v est désormais établi, grâce à la suite logi-cielle IDS 4.81, sur toute la famille de caméras USB 3 uEye CP Rev. 2 : le mode Séquenceur.

Changement de paramètres en temps réel : Utilisation du mode Séquenceur

Vous souhaitez enregistrer des séquences de prise de vue avec différents temps d'exposition ou cadrages sans avoir à modifier manuellement la configuration de la caméra entre les images ? Pas si simple ? Mais si !

 

Ce qui n'était jusqu'à ce jour qu'une fonction spéciale réservée aux modèles de caméra avec capteurs e2v est désormais établi, grâce à la suite logicielle IDS 4.81, sur toute la famille de caméras USB 3 uEye CP Rev. 2 : le mode Séquenceur. Pour faciliter les débuts, une démonstration « Démo Séquenceur uEye » a été spécialement conçue.

Les paramètres de la caméra peuvent être enregistrés dans un fichier *.ini ou dans la mémoire non volatile de la caméra.

Configurer plutôt que programmer : L’accès plus rapide aux paramètres de caméra

Le réglage optimal de la caméra est une condition essentielle au fonctionnement efficace de toute application. Il est donc justifié d’invertir du temps et des efforts à la programmation pour effectuer ces réglages. Mais faut-il recommencer le travail depuis le début pour chaque application, ne serait-il pas possible de séparer ce processus de réglage afin de pouvoir le réutiliser ?

 

Toutes les possibilités du réglage sont déjà intégrées à uEye Cockpit. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner, à activer, à ajuster, à paramétrer et à enregistrer. Vous configurez votre caméra en quelques clics. Vous n’avez plus à programmer vous-même la caméra.