Nouvelle caméra stéréo pour les applications de vision 3D et de robot

Caméra 3D 1,3 mégapixels avec connecteur GigE et projection d'un modèle aléatoire de points intégrée

IDS caméra 3D Stéréo Ensenso N20 avec GigE pour 3D machine vision, rapide, simple, precise
Après la caméra Ensenso N10 avec port USB, IDS présente aujourd'hui une autre caméra stéréo avec projection active d'un modèle aléatoire de points pour des applications de vision 3D :
la caméra Ensenso N20 avec interface Gigabit-Ethernet. Dotée de deux capteurs CMOS 1,3 mégapixels haute résolution, la nouvelle caméra 3D offre un champ de vision supplémentaire et convient donc parfaitement à la capture de plus grands volumes et de distances de travail pouvant atteindre 3 mètres. Un projecteur performant à LED bleues, associé à la haute résolution des capteurs, contribue à une plus grande précision et à des données 3D exactes, même avec des surfaces complexes. L'interface GigE autorise des longueurs de câble jusqu'à 100 m. De plus, la caméra PoE (powered over Ethernet, alimentée par Ethernet) ne nécessite plus de câble supplémentaire pour l'alimentation électrique.
 
En outre, la nouvelle caméra 3D GigE fonctionne selon le mode « Projected Texture Stereo Vision », où le projecteur intégré projette un modèle aléatoire de points sur l'objet à saisir et ne complète pas ou très peu les structures existantes. Ainsi, chaque prise de vue délivre une capture 3D quasi-complète. Malgré le projecteur intégré et les deux capteurs CMOS, la caméra stéréo est relativement petite. Avec des dimensions restreintes d'env. 175 x 50 x 50 mm, elle nécessite peu de place. Son boîtier en aluminium robuste et ses connecteurs vissables en font également une caméra parfaitement adaptée à l'industrie.
 
Sont également fournis une interface avec la bibliothèque de traitement des images HALCON de MVTec et un vaste kit de développement logiciel, identique pour la version GigE et USB. Le logiciel Ensenso a été spécialement optimisé pour les applications de vision de robot et les applications multicaméras. Les données de deux ou trois caméras 3D interconnectées sont automatiquement combinées en un jeu de données 3D unique. Il est ainsi possible d'enregistrer, par exemple, un objet sur plusieurs faces. De plus, l'espace de travail et l'exactitude qui en résulte peuvent quasiment être mis à l'échelle de manière illimitée grâce au nombre de caméras installées. En outre, le logiciel Ensenso simplifie l'intégration des caméras industrielles uEye avec port USB 2.0, USB 3.0 ou GigE pour enregistrer des images 3D, mais également des informations de couleurs supplémentaires ou des codes-barres, par exemple.
 
Autres fonctions intéressantes du kit de développement logiciel : le sous-échantillonnage et le compartimentage réglables par logiciel, ce qui permet des fréquences de données et d'images très flexibles, jusqu'à 80 Hz par exemple, ainsi que le calibrage main-œil, qui simplifie l'intégration de la caméra, notamment dans des applications de prélèvement dans des conteneurs. Au fait: la caméra EnsensoN20 est précalibrée et livrée prête à fonctionner. L'utilisateur obtient des données3D métriques dès la sortie du carton d'emballage.
 
La nouvelle caméra 3D avec connecteur GigE est proposée avec différentes distances focales.
Un sélecteur de caméra sur le site Web d'IDS (www.ids-imaging.fr) aide l'utilisateur à choisir le modèle approprié. IDS propose également un service de conseil complet sur les systèmes afin d'utiliser au mieux les caméras et les logiciels, ainsi que des formations Ensenso et Halcon connexes.

Retour