IDS présente le premier système à huit caméras industrielles USB 3.0

IDS présente le premier système à huit caméras industrielles USB 3.0

Ces données sont transmises au PC hôte par un câble USB 3.0 unique. Malgré ce taux de transfert très élevé, la charge du CPU n’est que de 20%.

C’est pourquoi, il est assez simple de mettre en œuvre des systèmes multi-caméras avec cette nouvelle caméra USB 3.0 d’IDS. Elle est idéale pour les applications industrielles classiques, mais aussi pour les applications d’imagerie professionnelle comportant des systèmes multi-caméras et 3D. Au paravant, l’utilisation de tels systèmes impliquait des solutions coûteuses soit avec CameraLink, soit avec Firewire.

Une expérience soutenue, de plus de neuf ans dans le développement et la vente de caméras USB, a été nécessaire pour réaliser cette nouvelle gamme de caméras. Le boîtier, 29 x 29 x 29 mm, est non seulement compact, mais aussi très léger et robuste grâce à un revêtement magnésium. La caméra dispose d’un déclenchement, d’un flash et d’une modulation de largeur d’impulsions, et de deux entrées/sorties (GPIO), qui peuvent être converties en interface série (RS232), permettant ainsi le déclenchement de périphériques externes. Grâce aux micro-connecteurs USB 3.0 et Hirose à vis de blocage, la caméra s’adapte parfaitement aux environnement rudes. Avec une faible consommation d’électricité d‘1 watt seulement, elle convient tout particulièrement aux applications en mouvement ou embarquées.

En outre, la caméra USB 3.0 uEye CP possède toute une gamme de fonctionnalités supplémentaires remarquables: la correction gamma, la correction de luminosité effectuée à l’aide d’une table Look-up 12 bits. Le rendu de couleur 12 bits, comparé à celui de la caméra classique 8 bits, offre un niveau de détails 16 fois plus élevé. Le prétraitement des données, basé sur le matériel, permet l’économie de ressources CPU.

Tout d’abord, la nouvelle famille de caméras USB 3 uEye CP sera proposée avec trois capteurs CMOS différents, dont un capteur 1,3 Mégapixel très sensible d’e2v, un capteur WVGA et un capteur haute résolution 5 Mégapixels d‘ON Semiconductor. D’autres capteurs haute résolution suivront en 2012.

La nouvelle interface ultra-rapide USB 3.0 permet un taux de transfert de données de 400 Mégaoctets par seconde, soit un avantage significatif par rapport aux interfaces classiques. Et bien sûr, le pack logiciel éprouvé d’IDS, destiné aux systèmes d’exploitation usuels, supporte la nouvelle famille de caméras USB 3.0 uEye CP.

Ainsi, l’exploitation mixte de caméras USB 2.0, USB 3.0 et GigE est des plus simples. La diffusion d’USB à travers le monde comme interface dominante garantit une sécurité d’investissement à long terme.

Retour