A dater du 1er juillet, Daniel Seiler rejoindra la direction d’IDS

La direction d’IDS Imaging Development Systems GmbH: Daniel Seiler, Jürgen Hartmann, Torsten Wiesinger
La direction d’IDS Imaging Development Systems GmbH:
Daniel Seiler, Jürgen Hartmann, Torsten Wiesinger
La direction d’IDS Imaging Development Systems GmbH a engagé Daniel Seiler au poste de CEO, à dater du 1er juillet. Avec Torsten Wiesinger, cet ingénieur diplômé assurera la direction opérationnelle du fabricant de caméras professionnelles, situé à Obersulm. Le directeur associé et fondateur de la société, Jürgen Hartmann, se focalisera sur la réalisation de l’infrastructure requise dans le cadre de l’expansion et de l’orientation stratégique de la société.
 
Seiler a intégré IDS dès 2005. “Avec Daniel Seiler, nommé CEO, IDS acquiert un employé expérimenté de ce secteur industriel, qui a accompagné le développement d’IDS pendant dix ans et influé considérablement sur la société, déjà en mettant en place l’activité commerciale aux Etats-Unis,” précise Hartmann. A Obersulm, il va essentiellement s’occuper des services production, achats, logistique et infrastructure. Selon Jürgen Hartmann, Seiler est le parfait complément de son collègue CEO, Torsten Wiesinger. Ce dernier, exerçant avec succès, depuis cinq ans, se concentrera sur le développement de nouveaux produits, ainsi que sur la structure internationale de vente. “Préparer la croissance future et rassembler les forces, tels sont nos objectifs pour continuer de jouer un rôle de pionnier sur le marché,” déclare Wiesinger.
 
Le fabricant de caméras professionnelles, situé dans la région de Heilbronn, s’est développé à un rythme rapide. En 2014, la société qui visait une hausse des ventes de près de 20%, comparé à l’année précédente, a enregistré des ventes dépassant, et de loin, les ventes moyennes réalisées sur son segment de marché. En 2015, l’entreprise d’Obersulm se dirige vers une nouvelle année record.
 
La culture d’entreprise, instituée par Jürgen Hartmann, a également joué un rôle clé dans la réussite commerciale soutenue. Daniel Seiler connaît bien cette culture, “IDS reste fidèle à elle-même, malgré tous les changements nécessaires. Je contribuerai à préserver notre bonne humeur au travail et à faire ce que nous savons le mieux faire : fabriquer de bonnes caméras et fournir le meilleur service utilisateur sur le marché.”
 
“Grâce à cette direction élargie, nous sommes bien préparés à la croissance visée,” Hartmann en est convaincu. Aujourd’hui, IDS emploie près de 200 personnes et possède ses propres filiales aux Etats-Unis et au Japon, ainsi que des bureaux en France et au Royaume-Uni. Sa gamme de produits couvre les caméras professionnelles avec interface USB ou GigE.

Retour