Nouveau électroniques pour les caméras USB et GigE

Nouveau électroniques pour les caméras USB et GigE

Pour satisfaire une demande croissante en termes de résolution et de détails, IDS propose désormais des caméras USB et GigE 5 Mégapixels avec un capteur CCD SONY ICX655, associées à des composants électroniques de caméras développés récemment.

Le capteur procure un rendu de couleur de 12 bits par pixel, et il est donc 16 fois plus précis pour les valeurs de pixel, comparé au capteur usuel de 8 bits. La caméra est idéale pour capter des sujets en mouvement grâce au mode balayage progressif.

Les modèles de caméras sont particulièrement adaptés pour des applications en microscopie, à la surveillance du trafic et au contrôle de la qualité - comme par exemple dans l’inspection automatique des cellules photovoltaïques – ou encore dans le contrôle d’impression, le contrôle optique ou la reconnaissance de formes. Les zones sont inspectées pixel par pixel au niveau de la couleur, de la surface, des bords et des géométries.

L’inspection automatique et détaillée permet de classer les défauts et d’optimiser ainsi le processus de production. Ce qui permet une réduction significative des coûts et, dans l’exemple cité, un accroissement de l’efficacité des modules photovoltaïques.

Mais il ya encore plus dans le nouveau design… Le capteur délivre la même fréquence d’images dans les modes trigger et free run: jusqu’à 7 images par seconde pour les caméras USB et jusqu‘à 10 pour les caméras GigE.

IDS va graduellement améliorer tous les modèles CCD courants avec des composants électroniques pour caméra, récemment mis au point, et élargir ainsi sa gamme. Les modèles procureront des fréquences d’images 100 % plus élevées que celles des modèles CCD usuels.

Par ailleurs, le traitement en mode trigger permet les mêmes fréquences d’images qu’en mode free run et ce sont des fonctionnalités standard de ces caméras. Le binning horizontal et vertical permet des fréquences d’images encore plus grandes.

Les corrections de brillance sont réalisées simplement en utilisant une look-up table adaptée et une correction Gamma. Le prétraitement des données dans la caméra permet d'économiser des ressources CPU.

Le temps d'exposition peut être réglé par étape d’1 microseconde, permettant ainsi de bénéficier de temps d'exposition plus précis et, par conséquent, de mieux s’adapter aux conditions d'éclairage.

Le système modulaire de boîtier compte parmi les atouts de ces caméras, de même que les interfaces et les capteurs qui permettent aux clients de disposer d’une caméra répondant parfaitement à leurs besoins. Les autres avantages de ces caméras sont le pack logiciel complet et gratuit pour Windows et Linux (versions 32 et 64 bits), des programmes de démonstration et des codes sources en C++, C# et VB. Une variété d’interfaces est également disponible, incluant ActiveX, DirectShow/WDM, ainsi que des programmes variés pour la vision industrielle. Pour simplifier l’utilisation, le SDK est identique pour toutes les séries de caméras uEye®, il est donc inutile de reprogrammer lorsqu’on change de modèle de caméra!

Retour